Audition du Ministre de l’économie et des finances par la Commission spéciale sur la loi PACTE du 12 décembre 2018

La Commission spéciale sur le projet de loi relatif à la croissance et la transformation des entreprises (PACTE) a auditionné Bruno Le Maire, Ministre de l’économie et des finances le 12 décembre 2018. 

Retour sur  l’intervention de Philippe Dominati lors de l’audition de Bruno Le Maire, Ministre de l’économie et des finances par la Commission spéciale pour la loi PACTE cette semaine au Sénat.

Bien qu’étant un partisan de l’économie libérale, Philippe Dominati a fait part au Ministre de l’économie et des finances son doute concernant la privatisation de l’Aéroport de Paris.

D’abord beaucoup de Pays ne se dessaisissent pas de leurs aéroports, pour des raisons de souveraineté stratégique.

Ensuite, cet actif est plus rentable que le prix demandé par l’Etat puisque l’argument principal semble être le faible rendement du dividende, alors que l’action a doublée en deux ans.

Toutes les études démontrent que le trafic aérien va augmenter en Europe au cours des deux prochaines décennies.

Enfin, si néanmoins, cet actif devait être privatisé, je souhaite que la recette soit affectée au Grand Paris puisque l’Etat a laissé dériver ce projet de plus de 20 milliards, il n’y a aucune raison que ce trou soit comblé uniquement par l’impôt des entreprises franciliennes.

Philippe Dominati aura l’occasion d’intervenir sur ce sujet lors du débat de la loi PACTE au mois de janvier.

L’intégralité de l’audition : ici 

Intervention de Philippe Dominati  ⤵️

Interview Public Sénat du 10 décembre 2018 – Sénat 360° : les enjeux de la déclaration d’Emmanuel Macron.

Interview dans l’émission Sénat 360° du 10 décembre 2018 à propos des enjeux de la déclaration d’Emmanuel Macron.

Retrouvez la vidéo de mon intervention et les trois points essentiels : 

🔹 Sur l’allocution du Président : C’est un exercice difficile. Il doit apaiser nos concitoyens et ne pas ouvrir les vannes financiérement parce que la France a déjà dépassé les 100 milliards de déficit pour l’année 2018.

🔹 Sur l’état des forces de sécurité par rapport aux gilets jaunes : Il y a eu une reprise en main du Ministre de l’intérieur le week-end dernier sur l’organisation du dispositif après les déficiences du Préfet de police de Paris.

🔹 Sur les taxes : Ce n’est pas le moment de mettre des taxes nouvelles.

Métropole du Grand Paris : vers un niveau supplémentaire de collectivité territoriale ?

Discussion sur le Grand Paris dans le cadre de la mission « relations collectivités territoriales » du Projet de loi de finances pour 2019.

Je suis intervenu concernant le maintien des départements aux cotés de la Métropole du Grand Paris qui revient à faire subir aux parisiens un niveau supplémentaire de collectivité territoriale. 

Retrouvez mon intervention sur ce sujet.